CINQ SEMAINES EN BALLON
1863


Marchant dans les pas des explorateurs scientifiques du moment, le docteur Samuel Fergusson, son serviteur Joe et son ami Dick Kennedy vont tenter de traverser l'Afrique Noire d' Est en Ouest, à bord du Victoria, un ballon spécialement étudié et construit pour résister aux pires épreuves de ces régions encore inexplorées par les Européens.


Fiche technique :
Baptisé en hommage à la Reine du même nom, le Victoria se maintient dans les airs grâce à l' hydrogène qu'il autoproduit par une pile Bunsen qui décompose l'eau en molécules d'hydrogène et d'oxygène.
Ses dimensions impressionnantes - 15 mètres de long rien que pour le ballon, et une nacelle de 5 mètres de diamètre ! - ainsi que le procédé mis en œuvre pour le faire «voler», font de lui un véhicule vraiment extraordinaire. Et puis, rares sont les représentations de ballons sous forme de modèles comme celui-ci !


©
Jean-Marc Deschamps - Nemotechnik